Le sport santé dans les parcours « Garantie Jeunes »

 
 
Un partenariat entre la Mission Locale Lozère, gestionnaire du dispositif Garantie Jeunes et la DCCSPP, pour sensibiliser les jeunes à l’intérêt d’une pratique d’activité physique régulière.


IMG_0019

La pratique d’une activité physique est plus courante chez les jeunes de 15 à 29 ans que chez leurs aînés : 46 % d’entre eux s’y livrent plus d’une fois par semaine, contre 39 % pour les 30-49 ans.

Pour autant, l’enquête « Emploi du temps », réalisée par l’INSEE en 2010, fait apparaître une forte baisse du temps consacré à la pratique sportive avec l’âge. L’ensemble du temps libre utilisé pour une pratique sportive passe de 32 minutes en moyenne pour les 11-17 ans à 15 minutes pour les 18-30 ans. À cet âge, on assiste plus généralement à une augmentation de la sédentarité, liée à des comportements physiques moins actifs : écouter les cours, travailler sur l’ordinateur, regarder la télévision. Il est donc important d’agir pour limiter les facteurs de sédentarité et l’inactivité physique chez les jeunes adultes !

Un partenariat a donc été initié entre la Mission Locale Lozère, gestionnaire du dispositif la Garantie Jeunes (cf. encadré) et la DCCSPP, pour sensibiliser les jeunes à l’intérêt d’une pratique d’activité physique régulière.

Des journées mixant approche théorique, test de conditions physiques et pratiques sportives collectives, sont proposées tous les mois aux 10 jeunes nouvellement rentrés dans le dispositif.

Outre les notions de confiance en soi, en l’autre, du dépassement et du goût de l’effort, ces moments sont aussi un moyen de fédérer le groupe nouvellement arrivé dans le dispositif et de renforcer les relations entre les conseillers et les jeunes nécessaires pour un meilleur accompagnement par la suite.

Contact DDCSPP : Emmanuelle SOLIGNAC au 04 30 11 10 18

La Garantie jeunes est un droit ouvert qui s’adresse aux jeunes de 16 à moins de 26 ans, en situation de précarité qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en étude (NEET). Pour favoriser leur insertion dans l’emploi, ils sont accompagnés de manière intensive et collective et bénéficient de mises en situation professionnelles. Cet accompagnement est assorti d’une aide financière pour faciliter leurs démarches d’accès à l’emploi.

Photo : Journée Découverte du BMX le 26 octobre 2017. Animé par Frédéric DELARCE (Conseiller Technique Départemental du Comité Départemental de Cyclisme de la Lozère)