La pratique d’activité physique régulière, un enjeu de santé publique !

 
 
Sport santé bien-être

sport sante

Notre mode de vie actuel est propice à une diminution de l’exercice physique et à une plus grande sédentarisation. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur notre état de santé, avec l’augmentation du nombre de personnes présentant des facteurs de risque comme la surcharge pondérale, l’hypertension artérielle ou atteintes de maladies non transmissibles telles que le diabète, le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Ainsi depuis 2012, l’inactivité physique est devenue la 1ère cause de mortalité évitable au monde devant le tabac !

Des enquêtes réalisées entre 2006 et 2007 montrent que près de 40% des français n’atteignent pas les recommandations d’activité physique pour obtenir un effet bénéfique sur leur santé. Enfin, une récente enquête réalisée en 2012 via internet par le CCM Benchmark Group a dévoilé qu’un français sur deux ne sait pas que l’activité physique peut aider à prévenir de nombreuses maladies.

En effet, une pratique d’activité physique régulière faite selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) permettrait de réduire de près de :

  • 25 % le risque d’avoir un cancer,
  • 20 à 50 % le risque de développer des pathologies coronariennes,
  • 60 % le risque de faire un AVC,
  • 50 % le risque d’apparition d‘un diabète de type II.

La promotion de l’exercice physique sous toutes ses formes est une priorité de santé publique qui vise notamment, à prévenir les maladies chroniques non transmissibles et la perte d’autonomie.

Qu’est ce que le sport-santé ?

Le « sport santé » recouvre la pratique d’activités physiques ou sportives qui contribuent au bien-être et à la santé du pratiquant. Ceci conformément à la définition de la santé par l’organisation mondiale de la santé (OMS) : physique, psychologique et sociale.

La pratique d’activités physiques ou sportives contribue au maintien de la santé chez le sujet sain dans le cadre de la prévention primaire. Elle contribue aussi chez les personnes vivant avec une maladie chronique non transmissible à améliorer l’état de santé. Mais permet aussi de prévenir l’aggravation et/ou la récidive de ces maladies chroniques (prévention tertiaire).

Cet objectif a fait l’objet d’un Plan National Sport Santé Bien-Être, élaboré conjointement par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes en 2012. Cette stratégie nationale trouve une traduction opérationnelle en région via l’élaboration d’un Plan Régional Sport Santé Bien-être. En Occitanie, la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) et l’Agence Régionale de Santé (ARS) ont construit en 2017 la 2ème édition de ce plan.

 Contact DDCSPP : Emmanuelle SOLIGNAC au 04 30 11 10 18

 En savoir plus.